Théâtre

Le sexe c’est dégoûtant

| Théâtre

Avec Shin Iglesias, Antonio Troilo, Isabelle Caillat, Roberto Molo, Matthias Urban

Le sexe c’est dégoûtant, une pièce d’Antoine Jaccoud mise en scène par Matthias Urban, à découvrir les 13 et 14 février 2020 au Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains.

«Quand le pilates commence à lasser, que la perspective du marathon de Lausanne, ou même de New York, s’estompe mollement à l’horizon et que les week-ends au chalet deviennent mortifères. Quand le couple a tout essayé – les livres, les randonnées, le dialogue. Quand le monde, enfin, n’apporte que des mauvaises nouvelles et que l’espèce se met à craindre son extinction… Alors, il reste l’échangisme.»

Habitué aux portraits noirs et pleins d’humour sur notre époque désenchantée (Je suis le mari de Lolo, En attendant la grippe aviaire), Antoine Jaccoud injecte son tendre venin sur le plateau de Matthias Urban – dont les versions enjouées de Vernissage de Vaclav Havel et de La Comédie des erreurs de Shakespeare avaient enthousiasmé la critique et le public en 2015 et 2016 – pour un huis clos plein de soufre et d’humanité.


Soirée 3 en 1: Le 14 février, deux spectacles pour le prix d’un (dans la limite des places disponibles)
19 h: Les Visages, performance de Kokodyniack avant le spectacle (entrée libre)
20 h : Le Sexe c’est dégoûtant
22 h : Embrase-moi


Voir les infos pratiques