Chaque jour, une petite vie
Compagnie Méli Mélodie
Théâtre de Beausobre, Morges
Du 23 juin au 24 juin 2018
Dès 3 ans. "J'aime le jour de mon anniversaire, rallumer les bougies, souffler mille fois et qu'on me laisse faire. J'aime les jours d'été, sentir le sable sous mes pieds…" Chacun d'entre nous se souvient tendrement de ces petits moments, plaisirs simples ou grands rituels de l'enfance. Au fil de brèves histoires, Esther Thibault et Sylvia Walowski les font revivre en chansons, à la croisée des musiques traditionnelles et actuelles.
Chaque jour, une petite vie
Mademoiselle rêve
Filomène et Cie
Théâtre de Beausobre, Morges
Du 23 juin au 24 juin 2018
Dès 2 ans. Une boîte à musique, la pénombre, un arbre. Sidonie voit le jour. Avec les premiers rayons du soleil, tout prend vie autour d'elle. Mêlant spectacle vivant et film d'animation, Mademoiselle rêve traite, avec humour et tendresse, du cycle de la vie au fil des saisons. Ce spectacle poétique et visuel est une ode à la nature qui nous entoure.
Mademoiselle rêve
Helmut Deutsch and friends
Temple de Cully, Cully
Le 21 juin 2018 à 19:00
Helmut Deutsch, un label d’excellence. Cet infatigable passeur à l’expérience colossale invite la crème des jeunes chanteurs, et la musique se concentre en quatre voix et quatre mains, dans un creuset de silence où peut s’écouler l’or sonore.
Helmut Deutsch and friends
István Várdai, violoncelle
Concert de clôture
Temple de Cully, Cully
Le 24 juin 2018 à 18:00
Repartir du festival l’âme en paix, tourné vers l’immense intérieur grâce à Bach, et laisser l’esprit, par une béance dans le réel, repartir vers le haut d’où il était issu. István Várdai vient en simplicité se faire le bateleur de nos âmes.
István Várdai, violoncelle
Béjart Ballet Lausanne
4 ballets: Maurice Béjart, Gil Roman, Yuka Oishi et Julio Arozarena
Théâtre de Beaulieu, Lausanne
Du 22 juin au 28 juin 2018
Pour son retour au Théâtre de Beaulieu du 22 au 28 juin, le Béjart Ballet Lausanne présente 空 Ku et Éclats, les créations des chorégraphes invités Yuka Oishi et Julio Arozarena, ainsi que les reprises de Syncope de Gil Roman et Un cygne d’autrefois se souvient que c’est lui de Maurice Béjart.
Béjart Ballet Lausanne