La ligne de chance
Le Reflet - Théâtre de Vevey, Vevey
Du 3 mars au 4 mars 2018
Dès 4 ans. La ligne de chance propose de faire découvrir aux petits les légendes helvétiques. À travers des contrées tour à tour merveilleuses et dangereuses, une jeune fille prénommée Chance se met en tête d’explorer la nature pour trouver un remède qui soulagera les maux de sa mère. Elle croisera sur son chemin un loup, des lutins et une belle brochette de bestioles fantastiques qui lui apprendront à revendiquer sa place dans le monde…
La ligne de chance
Claudia Tagbo
Lucky
Théâtre de Beaulieu, Lausanne
Le 3 mars 2018 à 20:30
"Lucky", "chanceuse", c’est ce que se dit Claudia Tagbo à l’idée de retrouver son public pour son deuxième spectacle. Dans ce dernier, Claudia invite son public à la réflexion et aux rires. Qu’il se rassure, la maturité n’a pas effacé la folie. Soufflant le chaud et le froid, la sensualité et la légèreté, l’humoriste partage ses lubies et ses envies.
Claudia Tagbo
Quiet Island
Théâtre de Grand-Champ, Gland
Le 15 mars 2018 à 18:30
Quiet Island est un groupe genevois centré autour d’un univers folk, nourri aux harmonies vocales et aux sons sixties. Leur musique oscille entre l’intimiste et le grandiose, s’éloignant parfois des schémas traditionnels pour privilégier la justesse dans l’expression. Leur premier album est sorti en 2015.
Quiet Island
Kallagan
Virtuose
CPO, Lausanne
Du 9 mars au 10 mars 2018
Trentenaire, papa, célibataire et fêtard, comment trouver sa place dans un monde où les femmes ont pris le contrôle… Bien au-delà d’un spectacle comique, Kallagan livre sans filtre un témoignage drôle, cruel et touchant sur l’homme de 2018. Sa force de frappe: le vécu, l’autodérision et l’interactivité avec le public qui offre un spectacle différent chaque soir.
Kallagan
Vous voulez rire?
Compagnie Les Frères Duchoc
Théâtre de Marionnettes, Lausanne
Du 28 février au 4 mars 2018
Dès 4 ans. Chaque espèce d’animaux vient plaider sa cause devant le public. Le constat est sans appel. L’asticot se trouve trop petit, les mouches trop sales, le loup trop célèbre, la baleine trop grosse. Quant à l’homme, il a peur de la mort et la mort, elle, a peur du vide. Bref, personne n’est content et l’herbe semble décidément toujours plus verte dans le pré du voisin. Mais alors comment être heureux? Et si le bonheur c’était simple… Trop simple pour qu’on le remarque?!
Vous voulez rire?