Théâtre

Le Dieu du Carnage | Georges Guerreiro, Yasmina Reza

| Théâtre

De Yasmina Reza, mise en scène Georges Guerreiro
Avec Marie Druc, Carine Barbey, Valentin Rossier et Vincent Bonillo

Le Dieu du Carnage, une pièce de Yasmina Reza mise en scène par Georges Guerreiro à découvrir au Théâtre Benno Besson à Yverdon-les-Bains les 13 et 14 décembre 2018. Amour-propre, mauvaise foi, jalousie: l’auteure Yasmina Reza n’a pas lésiné sur les moyens pour nous régaler de cette comédie tout en cynisme, portée par un quatuor de comédiens de haut vol.

La pièce démarre sur un instantané de la vie de deux couples qui, en personnes civilisées, vont tenter de résoudre un conflit: leurs enfants se sont battus. L’un d’eux, frappé au visage à l’aide d’un bâton, a une dent cassée et la lèvre amochée. Alors, forcément, au début de cette première rencontre forcée, on essaie de faire bonne figure: on est poli, bienveillant, conciliant. Devant les enfants, on prône la tolérance. Mais la mascarade ne va pas tarder à tourner au jeu de massacre. Et les ingrédients que sont l’hypocrisie, la jalousie et la fausse empathie ne vont qu’exacerber les véritables natures des protagonistes. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

Quant au spectateur, gageons qu’il se régalera du talent consommé de Yasminsa Reza à révéler la sauvagerie des rapports humains sous l’apparente politesse des conventions sociales, et qu’il quittera le théâtre avec une toute autre vision de l’éducation, du vivre ensemble et des codes de bonne conduite.


Voir les infos pratiques