Théâtre

L'Amour des trois oranges

| Théâtre

L'Amour des trois oranges, une pièce à découvrir au Domaine viticole de Serreaux-Dessus du 13 juin au 6 juillet 2019.

Silvio, roi d’un royaume imaginaire, est désespéré: son fils Tartaglia, le prince héritier, souffre d’hypocondrie. Les médecins sont formels: s’il ne rit pas au plus vite, il mourra. Et ce sera la nièce du roi, Clarice l’intrigante, qui montera sur le trône. Lors de festivités organisées pour dérider le prince, la maléfique fée Morgane, venue pour achever subrepticement le prince, tombe à la renverse, les quatre fers en l’air. Le prince en éclate de rire et il guérit. Mais la fée lui jette un mauvais sort: il n’aura de cesse qu’il ait trouvé les trois oranges d’amour.

Aidés par les pouvoirs bénéfiques du mage Celio, le prince et son valet Truffaldin commencent leur voyage pour le pays des fruits magiques, surmontent les épreuves qui se présentent à eux et volent les trois oranges d’amour à l’épouvantable géante Créonte. Sur le chemin du retour, tandis que le prince est endormi, Truffaldin ouvre deux des oranges, d’où sortent deux princesses splendides qui, faute de pouvoir boire, périssent presque aussitôt.

Le prince, furieux, chasse son valet puis ouvre la dernière orange. C’est la princesse Ninette qui en sort et qui, elle aussi, réclame à boire. Le prince lui offre immédiatement de l’eau du lac tout proche et promet de l’épouser. Il s’en va au château de son père chercher des vêtements dignes de sa promise et la laisse seule, cachée dans un arbre.

La malfaisante Sméraldine, aidée par Morgane, se glisse alors auprès de Ninette, la transforme en colombe, puis se substitue à la princesse. Elle entre ainsi au Château du roi Silvio au bras du prince venu rechercher l’élue de son coeur. Alors que Sméraldine s’apprête à prendre le pouvoir pour le partager avec Morgane et d’autres complices, Truffaldin réussit à lever le sortilège qui frappait Ninette: la colombe se transforme à nouveau en princesse. Les conspirateurs sont démasqués et les noces de Tartaglia et Ninette célébrées.


Voir les infos pratiques

L’OCL frappe un grand coup


L’OCL frappe un grand coup

INTERVIEW La saison 2020-2021 de l'Orchestre de Chambre de Lausanne doit débuter avec une généreuse célébration du 250e anniversaire de Beethoven, du 4 au 12 septembre. Joshua Weilerstein entamera alors sa dernière saison à la tête de l’OCL. Celle-ci se signale par la grande variété des styles qui seront privilégiés. Parmi les artistes invités: Fazil Say, Sir András Schiff, Truls Mørk, Chick Corea...

Les Misérables d’Hugo. D’hier à aujourd’hui, la même nuit


Les Misérables d’Hugo. D’hier à aujourd’hui, la même nuit

Interview A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS N’AVEZ PAS VU CE PRINTEMPS! Le 3 mai, le Théâtre Benno Besson d’Yverdon-les-Bains devait présenter Les Misérables, d’Eric Dévanthéry, d’après Victor Hugo. Le metteur en scène s’enthousiasme pour le caractère contemporain de l’oeuvre. Sa pièce, lauréate du Prix Suisse du théâtre 2019, n’a pas non plus dit son dernier mot.

Opéra de Lausanne: 150 ans, cela se fête!


Opéra de Lausanne: 150 ans, cela se fête!

INTERVIEW L’Opéra de Lausanne fête son 150e anniversaire. Sa saison 2020-2021 témoignera généreusement de la diversité des spectacles en représentation depuis un siècle et demi. L’opéra, l’opérette, le spectacle pour enfants, mais aussi la danse et le théâtre sont à l’affiche. Une saison de fête, qui sera lancée par une création d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski, qu’Eric Vigié mettra lui-même en scène, dès le 4 octobre.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Vidygital - Vidy