Théâtre

J’arriverai par l’ascenseur de 22h43 | Philippe Soltermann

| Théâtre

De Philippe Soltermann, mise en scène Lorenzo Malaguerra
Avec Philippe Soltermann

J’arriverai par l’ascenseur de 22h43, un monologue de Philippe Soltermann à découvrir au Théâtre Benno Besson à Yverdon-les-Bains les 12 et 13 janvier 2018.

Un monologue pour dire merci. Merci à toutes ces figures tutélaires qui, dans les moments les plus fragiles de nos existences, ont su éclairer nos chemins.

Nous avons tous, à un moment donné de nos existences, et le plus souvent à cet instant fragile qu’est l’adolescence, trouvé refuge auprès de personnages dont on s’est alors fait des phares. Un chanteur, un musicien, un sportif ou un comédien qui, sans qu’il le sache, devint une figure tutélaire. Philippe Soltermann, lui, avait douze ans, lorsque son chemin croisa pour la première fois celui d’Hubert-Félix Thiéfaine. La musique du poète ne le quittera plus, comme une voix rassurante, lors des grands moments de la vie.

C’est donc pour remercier cet immense artiste, pour lui dire son importance, pour régler ses dettes aussi, que Philippe Soltermann a décidé d’écrire et de jouer le monologue "J’arriverai par l’ascenseur de 22h43". Un texte sensible, livré dans une scénographie efficace, qui parlera aussi bien aux amateurs du chanteur français qu’à tous ceux qui, un jour, ont trouvé refuge dans les mots, les notes, les gestes d’un autre. Une véritable ode à la poésie.


Voir les infos pratiques
Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande