Danse

PORTRAITS IN OTHERNESS | AKRAM KHAN

| Danse | Contemporaine

CRISE COVID-19 - SPECTACLE ANNULÉ
COMMUNIQUÉ DU THÉÂTRE





Portraits in Otherness, une chorégraphie d'Akram Khan, à découvrir le 25 avril 2020 à L'Octogone, Pully, dans le cadre de Steps

.L’histoire d’Akram Khan et de l’Octogone pourrait être vieille comme le monde. C’est l’histoire d’une fidélité à un théâtre qui l’invita à se produire en Suisse pour la première fois. Avec Ma » en 2005 tout d’abord, Bridge en 2008, Vertical Road en 2012 et Chotto Desh en 2017, son talent n’a eu de cesse de se déployer.

Considéré comme le chef de file de la danse contemporaine britannique, Akram Khan, a contribué à sa démocratisation en Europe. On lui doit, entre autres événements, un flashmob spectaculaire réunissant 700 danseurs et danseuses sur le parvis de l’Hôtel de ville à Paris, un duo mémorable avec l’actrice Juliette Binoche et des collaborations avec Sylvie Guillem ou Israel Galván, pour ne citer qu’eux.

À Montpellier Danse, l’année dernière, le danseur-chorégraphe annonçait sa future retraite d’interprète lors d’un dernier solo. L’histoire pourrait s’arrêter là, ce serait sans compter sur la générosité de l’artiste et le désir de transmission de son savoir à la nouvelle garde.

Ainsi pour Portraits in Otherness, il a imaginé et conceptualisé une série d’oeuvres solo présentées par trois artistes internationaux qu’il considère comme les grands noms de demain. Maya Jilan Dong (Chine), Dickson Mbi (Londres) et Rianto (indonésie), ont tous trois intégré des influences stylistiques diverses et les fusionnent en quelque chose de nouveau. On ne peut que se réjouir de découvrir ces talents hors du commun qui célèbrent l’altérité et le mélange des genres.


Voir les infos pratiques
Vidygital - Vidy