Danse

Le Lac des Cygnes | Théâtre Municipal de Kiev

| Danse | Classique / Ballet

Ballet en 4 actes de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Chorégraphie de Marius Petipa, L.Ivanov, Valeri Kovtun
Livret de V. Begichev et V. Geltzer

Le Lac des Cygnes, un ballet en 4 actes interprété par le Théâtre Municipal de Kiev à voir à la Salle Métropole de Lausanne le 10 décembre 2017.

Ballet mythique au même titre que Gisèle, symbole du rêve romantique et de l’idéal inaccessible, le Lac des cygnes est l’incarnation par excellence du ballet classique.

Par la beauté de sa musique et de sa chorégraphie, Le lac des Cygnes est l’incarnation par excellence du ballet classique. Pour une danseuse étoile, le double rôle du cygne blanc, Odette, et du cygne noir, Odile, est un des rôles parmi les plus beaux et les plus difficiles. Tchaïkovski a écrit un ballet symphonique dont les passages immortels font partie des chef-d’oeuvres de la musique classique.

La nuit, chassant près d’un lac, le prince Siegfried découvre une jeune princesse, Odette qui, métamorphosée avec ses amies en cygne le jour, retrouve sa forme première la nuit. Seul un amour absolu la délivrera du pouvoir maléfique de Rothbart. Subjugué par sa grâce et sa beauté, Siegfried lui jure fidélité éternelle. Le lendemain, au bal donné par sa mère pour fêter sa majorité, le prince se parjure, abusé par Odile, fille de Rothbart, qui prend l’apparence d’Odette. Quand il se rend compte de son erreur, Siegfried, désespéré, court retrouver Odette mortellement blessée par cette trahison. Il a supplie de lui pardonner et tente de l’arracher aux griffes de Rothbart. Le prince et le mauvais génie s’affrontent en un combat mortel où ous deux périssent. Tandis que les âmes d’Odette et de Siegfried se rejoignent dans l’au-delà, les princesses-cygnes retrouvent leur forme humaine, délivrées du sortilège.


Voir les infos pratiques