Musique

Graffiti | Lemanic Modern Academy

| Musique | Contemporaine

Marc Kissoczy, direction
Ensemble Contemporain de l'HEMU
Vocalistes de l’HEMU
Ensemble Polhymnia
Solistes du Lemanic Modern Ensemble

Graffiti, un concert de l'Ensemble Contemporain de l'HEMU, des Vocalistes de l’HEMU de l'Ensemble Polhymnia et des solistes du Lemanic Modern Ensemble sous la direction de Marc Kissoczy au Casino de Montbenon (Salle Paderewski) à Lausanne le 15 mars 2019.

Pour sa onzième édition, la Lemanic Modern Academy propose trois œuvres d'un extraordinaire achèvement – quoique très rarement entendues – ainsi qu'une création mondiale confiée à Aki Nakamura, compositrice franco-japonaise formée auprès d'Edith Canat de Chizy et de Michael Jarrell.

À la rudesse de l'essence populaire des Trois scènes de village de Béla Bartók (arrangements de chansons slovaques ayant pour thème la vie quotidienne dans les villages) répondent l'abstraction et le raffinement microtonal de Clocks and Clouds de György Ligeti. Le titre de l’œuvre fait référence à un article du philosophe Sir Karl Raimund Popper intitulé Des nuages et des horloges article dans lequel il est question de processus que l’on peut mesurer avec précision dans la nature et d'autres, indéterminés, que l’on ne peut décrire que statistiquement. György Ligeti trouve dans cette opposition l'idée d'articuler les siens propres, au cœur desquels des formes rythmiques et harmoniques précises se transforment progressivement en textures sonores diffuses et inversement – mais de manière non systématique.

En écho aux deux compositeurs hongrois, Unsuk Chin évoque avec Graffiti le phénomène du street-art en articulant style primitif et style raffiné au travers de formes quasi labyrinthiques ou alors plus rigoureuses et immédiatement perceptibles.

__Béla Bartók
Trois scènes de village
pour voix de femmes et orchestre 1926

__Unsuk Chin
Graffiti
pour ensemble 2013

__Aki Nakamura
Derniers soleils
pour chœur de femmes et ensemble 2019
Création mondiale

__György Ligeti
Clocks and Clouds
pour 12 voix de femmes et orchestre 1973


Voir les infos pratiques
Arsenic - Marco Berrettini | Sorry, Do The Tour. Again!