Musique

Finale du Concours Kattenburg | Opéra de Lausanne

| Musique | Opéra / Opérette

Orchestre de l’HEMU dirigé par John Fiore

La Finale du Concours Kattenburg permet au 5 finalistes de s'illustrer dans des airs opéras, le 17 octobre 2019 à l'Opéra de Lausanne.

La première édition en 2017 a révélé des voix remarquables et des personnalités charismatiques. Un franc succès que la Haute école de musique de Lausanne (HEMU) espère à nouveau rencontrer en cette année 2019.

C’est à la mémoire de Claire et Willy Kattenburg, grands amis des arts et amoureux de la musique, que ce concours de chant lyrique poursuit son chemin, en faveur des talents de l’HEMU et de ses alumni. Sous la baguette du chef américain John Fiore, l’orchestre de l’HEMU accompagnera à nouveau les candidats en finale.

Les 5 finalistes disposeront de 20 minutes pour convaincre le jury et le public avec deux airs d’opéra d’époques différentes. Le palmarès de cette seconde édition sera connu le soir même, après plus d’un mois d’intenses émotions vécues par les candidats.

 

Les finalistes
Cécile Houillon, soprano
Cécile Houillon est diplômée d’un Master en Interprétation musicale à l’HEMU auprès de Brigitte Balleys et d’une licence en Socio-économie des territoires de l’Université de Sciences Econo-miques d’Aix-en-Provence.

Joël Terrin, baryton
Après un Master en Interprétation musicale à l’HEMU dans la classe de Frédéric Gindraux, Joël Terrin intègre la Guildhall School of Music and Drama à Londres chez Rudolf Piernay.

Julia Deit-Ferrand, mezzo-soprano
Diplômée d’un Master de Sociologie de l’Université Sorbonne Nouvelle et d’un premier Master en Interprétation musicale chez Hiroko Kawamichi à l’HEMU, Julia Deit-Ferrand se forme actuellement comme soliste auprès de Jeanne-Michèle Charbonnet.

Jean Miannay, ténor
Jean Miannay débute le chant lyrique au Conservatoire de Nantes aux côtés de Natasha Siehoff. Il étudie ensuite la musicologie et le chant au Conservatoire de Lille, notamment auprès de Françoise Semellaz et suit actuellement une formation Bachelor à l’HEMU auprès de Brigitte Balleys.

Laurène Paternò, soprano
Laurène Paternò entre à 14 ans au Conservatoire de Chambéry. En 2014, elle intègre l’HEMU dans la classe de Stephan MacLeod et, en 2015, le choeur de l’Opéra de Lausanne, où elle a l’occasion de participer à des productions dirigées par Diego Fasolis, Arie van Beek, Roberto Rizzi Brignoli, Jean-Yves Ossonce, Ottavio Dantone, Nir Kabaretti, Alexander Mayer ou encore Frank Beermann.


__ Programme:

Gioachino Rossini: La Gazza ladra, ouverture Cécile Houillon
Gioachino Rossini: , Sombre forêt, air de Mathilde, Joël Terrin
Gioachino Rossini: La Cenerentola, Come un’ape ne’giorni d’aprile, air de Dandini, Julia Deit-Ferrand
Wolfgang Amadeus Mozart: La Clemenza di Tito, Parto, parto, air de Sesto, Jean Miannay
Wolfgang Amadeus Mozart: Die Zauberflöte, Dies Bildnis ist bezaubernd schön, air de Tamino, Laurène Paternò
Giacomo Puccini: La Rondine, Chi il bel sogno di Doretta, air de Magda, Joël Terrin
Erich Wolfgang Korngold: Die Tote Stadt, Mein Sehnen, mein Wähnen (Pierrot Tanzlied), air de Fritz, Cécile Houillon
Erich Wolfgang Korngold: Die Tote Stadt, Glück, das mir verblieb, air de Mariette, Jean Miannay
Gaetano Donizetti: L’Elisir d’amore, Una furtiva lagrima, air de Nemorino, Julia Deit-Ferrand
Charles Gounod: Roméo et Juliette, Que fais-tu, blanche tourterelle, air de Stephano, Laurène Paternò
Charles Gounod: Faust, Air des bijoux, Ah ! je ris de me voir si belle en ce miroir, air de Marguerite

Vote du public Entracte (20’)

Richard Wagner: Lohengrin, prélude de l’acte III

 


Voir les infos pratiques