Musique

Beethoven | Quatuor Prazak de Prague

| Musique | Classique / Baroque

Jana Vonaskova et Vlastimil Holek, violons - Josef Kluson, alto - Michal Kanka, violoncelle

Le Quatuor Prazak de Prague interprète Beethoven, le 26 janvier 2020 au Théâtre de Grand-Champ, Gland.

Ludwig van Beethoven, dès son plus jeune âge, sait qu’il sera voué, comme son père et son grand-père, à la musique.

Très conscient de sa personnalité, il revendique le métier de Tondichter (poète de sons), marquant par là une volonté toute romantique déjà d’exprimer dans son art les sentiments et les aspirations du cœur humain. Beethoven ambitionnera toujours de faire de sa création musicale non pas une fin en soi mais le moyen d’une révélation à l’humanité des drames les plus intérieurs et de l’impétuosité la plus ardente.

L’art beethovenien introduit l’individualisme dans la musique. Avec lui, ce n’est plus la musique qui parle par un homme, c’est un homme qui parle par la musique. Un auteur disait "avant Beethoven on écrivait pour l’immédiat, après lui on écrit pour l’éternité…"


__ Programme:
Trois quatuors de Ludwig van Beethoven (1770 -1827) à l’occasion des 250 ans de sa naissance
Quatuor no 1, en fa maj. op 18 (1799) Allegro con brio – Adagio affetuoso – Scherzo, allegro molto – Allegro
Quatuor no 11, en fa min. op 95, dit Serioso (1810) Allegro con brio – Allegretto ma non troppo -Allegro vivace ma serioso Larghetto – allegro agitato
Quatuor no 16, en fa maj. Op 135 (1826) Allegretto – Vivace – Lento cantabile – Grave, Der schwer gefasste Entschluss (Muss es sein?) et Allegro (Es muss sein ! )

 

 


Voir les infos pratiques