Théâtre

Frères Ennemis (La Thébaïde)

| Théâtre

De Jean Racine, mise en scène Cédric Dorier
Avec Carmen Ferlan, Sandrine Girard, Denis Lavalou, Jean-François Michelet, Claire Nicolas, Christian Robert-Charrue, Raphaël Vachoux et Richard Vogelsberger

Frères Ennemis (La Thébaïde), une pièce de Jean Racine mise en scène par Cédric Dorier à voir au Théâtre Kléber-Méleau (TKM) à Renens-Malley du 16 au 28 janvier 2018.

La Thébaïde ou les Frères ennemis est la toute première pièce de Jean Racine qui le fait connaître, en 1664, à l’âge de vingt-quatre ans. C’est Molière, de près de dix-huit ans son aîné et bien établi à la Cour du Roi Soleil, qui lui en a fait la commande et la met en scène au Palais-Royal. Elle nous parle de la haine fatale entre les deux fils d’Œdipe, Étéocle et Polynice, de leur mère Jocaste et de leur sœur Antigone qui tentent par tous les moyens de les réconcilier. Un huis clos brûlant actualisé et revisité dans sa forme par le vaudois Cédric Dorier.

Suivant les volontés de leur père, Œdipe, Étéocle et Polynice doivent régner à tour de rôle à Thèbes pendant une durée d’un an. Mais Étéocle a refusé de céder sa place, poussé en cela par Créon qui brigue pour lui-même le pouvoir, et voici six mois que la ville est assiégée par les troupes de Polynice et ses alliés grecs. Jocaste et Antigone obtiennent un cessez-le-feu et l’espoir d’une réconciliation se fait jour… Frères ennemis est un cri radical contre le pouvoir destructeur et stérile de la haine et nous incite à réfléchir (en écho direct à notre époque) sur ce qui peut la motiver – ses origines familiales, politiques ou religieuses –, ses nalités et ses usages, en une catharsis aussi radicale que porteuse d’espoirs.
 

 
 Autour du spectacle 

Une rencontre est organisée avec les artistes de la Compagnie Les Célébrants et Cédric Dorier, metteur en scène à l’issue des représentations suivantes: les 18, 23 et 25 janvier 2018.


Voir les infos pratiques
Ville de Genève - Musiques en été 2018