Social Tw. Fb.
Théâtre

Dès le Vendredi

13 au 14 Mai 2022
Dix petites anarchistes, un spectacle de la Cie Mezza Luna à découvrir les 13 et 14 mai 2022 au Théâtre de Grand-Champ, Gland.

A partir de faits historiques, l’écrivain Daniel de Roulet a imaginé l’épopée de dix jeunes émigrantes de Saint-Imier parties à la fin du XIXe siècle pour la Patagonie.

Avec au cœur un idéal anarchiste: « Ni dieu, ni maître, ni mari» La Cie Mezza-Luna poursuit sa démarche sur les traces des utopies avec Dix petites anarchistes, adapté de ce roman écrit de manière âprement sobre et modeste. Parfois presque un peu aride.

Mais c’est justement là que se trouve sa force car le style suit les exigences de Valentine, la narratrice, qui veut que son témoignage «raconte le plus fidèlement possible ce qu’il en coûte de réinventer le monde».

L’épopée des 10 petites anarchistes nous parle aujourd’hui, nous rappelle que rien n’est jamais acquis, que la lutte, la volonté d’un changement de société continuent. «L’Expérience», nom donné à certains courants anarchistes au XIXème se poursuit, pour exemple les ZAD qui émergent ici et là.

«Ce sont les femmes anarchistes qui ont fait, les premières, bouger les choses sur les questions du couple, de l’amour et du genre», pour échapper à la misère ou par conviction anarchiste, dix Jurassiennes embarquent en 1873, avec enfants et bagages, pour une vie meilleure à l’autre bout de la terre. Comme seule richesse, elles emportent des montres oignons, avec lesquelles elles pourront négocier.

Dans Dix petites anarchistes, Daniel de Roulet livre dix portraits de femmes résolues. Il dessine du même coup la société du Vallon de St-Imier, à la fin du 19e siècle, les hauts et les bas de son industrie horlogère et ses réseaux de l’Internationale anarchiste à travers le monde. Les femmes de Saint-Imier croisent aussi des personnages historiques comme Bakounine, Errico Malatesta ou Louise Michel. Ce sont les débuts du mouvement anarchiste, de la France à la Suisse et jusqu’en Amérique latine, de grèves en manifestations réprimées dans le sang, que l’auteur revisite.

Dans le même mouvement, il dessine une cartographie de l’émigration suisse. L’adaptation du roman est confiée à Marie Perny, compagne artistique de nombreuses créations et récemment de la co-écriture de Libertalia. La mise en scène à Julie Burnier.

En relation avec le spectacle: à l'issue de la représentation du samedi 14, rencontre avec l'équipe artistique animée par Julie Annen
D'après Daniel de Roulet - Marie Perny, adaptation - Julie Burnier, mise en scène
Avec Heidi Kipfer, Joséphine Maillefer, Jocelyne Rudasigwa (contrebasse), Léa Gasser (acordéon), Eléonore Giroud (violon), Mercedes Brawand, Rita Gay, Valérie Liengme, Alicia Packer, Anne-Sophie Rohr Cettou

Pour s’y rendre

+ -
+ -

Cela pourrait aussi vous intéresser

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.