Théâtre

Dimanche

| Théâtre

Conception, mise en scène Mathilde Aubineau
Avec Lilla Brahim, Jérôme Denis et Isumi Grichting

Dimanche, un spectacle de Mathilde Aubineau à découvrir au Théâtre de Vidy à Lausanne du 19 au 21 janvier 2018.

Pour Mathilde Aubineau, le théâtre est une expérience qui confronte chacun de nous à une part enfouie de nous-mêmes, une part instinctive, intuitive, peut-être animale, peut-être archaïque de notre personnalité – elle dit: sauvage. Ce qu’il y a de sauvage en nous. Ce n’est pas un état violent ni même incontrôlé, c’est au contraire quelque chose d’ouvert, de sensible et de libre. Les images et les sons du théâtre sont autant de moyens, pour cette artiste passée par l’histoire de l’art et la pédagogie, d’ouvrir un temps sans déterminant, sans utilité immédiate, enfantin par certains aspects, inconscient par d’autres, ouvert aux remémorations et aux rêves.

Pour cette même raison, les dimanches sont des journées sauvages: des journées qui échappent, incertaines et dont on ne sait pas ce dont elles seront faites avant de les vivre. Le dimanche est un jour vide ou à remplir, comme une scène, dont elle a fait le sujet, le terreau de sa première création. Avec deux acteurs et une enfant, ils ont traversé des états, des formes de présences, ouverts aux remémorations et aux rêves. Le résultat est un spectacle sensible et impressionniste sur le désœuvrement et l’attente, sur ces moments où, comme au théâtre, c’est lorsqu’on n’a rien de précis à faire que surgissent des états d’attention différents – notre part sauvage, peut-être, suspendue entre mémoire et présence.
 

 
 Autour du spectacle 

20 janvier à l'issue de la représentation - Rencontre avec les artistes


Voir les infos pratiques
Hiver de danses - Thomas Hauert