Pluridisciplinaire

Trio (for the beauty of it) | Gintersdorfer - Martinez - Mugler - Ordinateur

| Danse | Musique | Contemporaine

Trio (for the beauty of it), un spectacle de Gintersdorfer, Martinez, Mugler et "Ordinateur" à découvrir du 14 au 26 septembre 2021 au Théâtre de Vidy.

Alex Mugler, vedette new-yorkaise du voguing et Carlos Gabriel Martinez, spécialiste des danses urbaines mexicaines, partagent la scène de Vidy.

Figures incontestées des communautés dont ils·x sont issus·x, danseurs·x exceptionnels·x, leur rencontre offre en partage une énergie généreuse portée par l’hybridation des musiques et des danses.

Monika Gintersdorfer, metteuse en scène basée à Berlin crée des spectacles basés sur la confrontation des cultures avec La Fleur, un collectif transnational. Avec Trio, elle invite trois interprètes·x de la compagnie venus·x de différents continents dont les vies, comme les danses, sont aussi différentes qu’elles se retrouvent sur l’essentiel. Issus·x d’une communauté qu’ils·x incarnent et rassemblent à travers leur maîtrise d’une danse représentative de celle-ci, ils·x ont porté leur art hors des frontières communautaires, participant à le faire connaître et à l’enrichir d’influences nouvelles.

Leur pratique consiste à étudier et maîtriser l’histoire et les codes de leurs danses, tout en cherchant à la faire évoluer. Pour autant, nul idéalisme ici: ce qui rapproche est aussi ce qui sépare, et le dialogue entre des cultures aux contextes fort différents n’a rien de spontané. En effet, dans Trio, la vigueur du couper décaler rencontre le queer du voguing et le métissage propre aux danses urbaines mexicaines. Cela pourrait se confronter, se concurrencer, s’opposer, alors que cela dialogue, s’échange, s’hybride.

Les frontières entre les continents, les disciplines artistiques et les genres deviennent des interactions et des influences réciproques. Ces danses sont historiquement nées comme formes de résistance. Elles transforment les souffrances de la vie quotidienne en beauté, en créativité et en occasion de rencontres. Elles se sont constituées par l’appropriation d’influences multiples, les rythmes et les mouvements passant continuellement d’un continent à l’autre. Elles utilisent le corps et ses langages pour générer des espaces de rencontre, par-delà les frontières nationales, sociales ou disciplinaires.

La rencontre de Trio entend prolonger ce mouvement d’hybridation, contre toutes les tentations de nationalisme ou de repli sur soi, en leur opposant l’inventivité et la joie furieuse du partage.


En relation avec le spectacle: rencontre avec l'équipe artistique le 16 septembre à l'issue de la représentation


Voir les infos pratiques