Musique

Cage - Taïra - Takemitsu - Reich - Vuille - Ravel - Jodlowski - Piazzolla | Ensemble Quadrichromie

| Musique | Classique / Baroque | Humour | Cirque contemporain | Contemporaine

| Genre complémentaire : percussions

Dès 7 ans

Arthur Bonzon, Sébastien Cordier, Michaël Tschamper, Serge Vuille, percussions

CRISE COVID-19 - CONCERT REPORTÉ À LA SAISON 2021-2022

L'Ensemble Quadrichromie interprète Cage, Taïra, Takemitsu, Reich, Vuille, Ravel, Jodlowski, Piazzolla, un concert à découvrir  le 28 mars 2021 au Théâtre de Grand-Champ, Gland.

Dans la musique du Moyen Age et de la Renaissance les percussions étaient nombreuses et variées. Depuis 1600, elles disparaissent presque de la musique baroque et classique occidentale, car c’est à la mélodie que les musiciens accordent alors la priorité.

Seules les timbales font encore partie de l’orchestre où elles jouent un rôle d’accentuation rythmique ou pour renforcer l’harmonie. Il y aura bien quelques exceptions! Par exemple lorsqu’un compositeur veut «faire exotique» et introduit des «turqueries» comme Rameau dans Les Indes galantes ou Mozart dans L’Enlèvement au sérail.

L’emploi des percussions revient à la mode avec Beethoven dans plusieurs de ses symphonies et surtout dans La Bataille de Wellington op 91. Si Beethoven, toujours à la recherche d’innovation, réintroduit les percussions, ce n’est pas pour le folklore mais parce qu’elles apportent une «couleur» nouvelle à la musique. Berlioz en fera une utilisation encore plus vaste et plus «bruyante» ( à l’époque, il avait d’ailleurs été traité d’«artilleur» ).

Finalement, ce seront les Stravinski et surtout Bartok et Varèse, au début du 20ème siècle, qui donneront ses lettres de noblesse à un vaste instrumentarium de percussions.

L’ensemble Quadrichromie, offre un large éventail de pièces qui montrent clairement que le rôle des « percus » n’est pas réduit à accompagner ou souligner le rythme mais bien de produire une musique « en soi ».


__ Programme:
John Cage, Troisième Construction à 4 (1941)
Yoshihisa Taïra, Trichromie à 3
Toru Takemitsu, Rain Tree à 3 (1981)
Steve Reich, Mallet Quartet (2009)
Serge Vuille, Modulation 360 for snare drum à 2
Maurice Ravel, Alborada del grazioso à 4 arr. Michel Maillard
Pierre Jodlowski, Time & Money, le cube solo (1971)
Astor Piazzolla, Libertango (1921-1992)


Voir les infos pratiques

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...