Théâtre

La Despedida | Mapa Teatro

| Théâtre

Conception et mise en scène, Heidi Abderhalden et Rolf Abderhalden
Avec Heidi Abderhalden, Agnes Brekke, Julián Díaz, Andrés Castañeda, Santiago Sepúlveda…

Spectacle en espagnol surtitré en français

La Despedida, une pièce de Heidi et Rolf Abderhalden à découvrir au Théâtre de Vidy à Lausanne du 18 au 21 octobre 2017.

Le théâtre de Heidi et Rolf Abderhalden, artistes de Bogota aux origines suisses et colombiennes, est plastique, musical, poétique, souvent festif, situé à la limite entre réalité et fiction, documentaire et artifice. Leur "laboratoire d’artistes", le Mapa Teatro de Bogota, vient conclure au Théâtre de Vidy sa trilogie consacrée à la fête et à la violence en Colombie alors que viennent d’être signés les accords de paix entre le gouvernement et la guérilla armée des FARC. Ces accords pourraient mettre fin à un conflit qui aura duré cinquante-deux ans – le plus ancien de l’histoire moderne.

La révolte a débuté dans les années 60 à la suite d’une réforme agraire privilégiant les grands propriétaires. N’aboutissant pas, elle a donné lieu à une autonomisation d’inspiration socialiste de territoires reculés et à une guérilla armée contre le gouvernement puis les milices paramilitaires nationalistes. Pour conclure sa trilogie, le Mapa Teatro s’intéresse à la manière dont s’écrit aujourd’hui l’histoire de ce conflit, à peine le traité signé (et le Prix Nobel de la Paix attribué): les camps des FARC sont déjà transformés en sites touristiques où l’idéal romantique du résistant mêle ses humeurs fanées à la mélancolie mondialisée d’une utopie communiste rendue obsolète.

À travers son théâtre baroque et poétique, le Mapa Teatro s’interroge sur le poids du passé et la façon d’écrire l’histoire. La compagnie imagine une Despedida, littéralement une fête d’adieu, dans une reconstitution de camp guérillero, capsule temporelle du communisme en pleine forêt. Les vieux fantômes hantant le camp arrivent tour à tour, deux par deux. Parmi eux Karl Marx, Rosa Luxembourg, Mao, Lénine, Che Guevara et le curé Camilo Torres, frère révolutionnaire de la guérilla colombienne que tous guettent pour commencer la veillée. Mais s’attendent-ils à la proposition du chaman local…
 

AUTOUR DU SPECTACLE

19 octobre à 19h00 - Introduction au spectacle
18 octobre - Forum


Voir les infos pratiques