Théâtre

L’Iliade le choix d’Achille

| Théâtre

De Domenico Carli et Michel Voïta, mise en scène Michel Voïta
Avec Carine Barbey, Séverine Bujard, Erwan Creignou, Yves Jenny, Yasmina Rémil, Laurent Sandoz et Frank Semelet

L’Iliade le choix d’Achille, une pièce de Domenico Carli et Michel Voïta mise en scène par Michel Voïta à voir au Théâtre Kléber-Méleau (TKM) à Renens-Malley du 27 février au 18 mars 2018.

Antoine Vitez nous invitait à "faire théâtre de tout", un adage dont a su se saisir Michel Voïta… en choisissant comme matière théâtrale pour sa nouvelle création un épisode de cette épopée au fondement de notre culture, L’Iliade d’Homère. Ce faisant, il s’agit de réfléchir ensemble à la violence de ces héros de légende et à la nôtre, penseurs et poètes comme guides possibles, de Simone Weil à Hannah Arendt en passant par René Char, en une traversée salutaire.

À l’intérieur du récit de guerre que constitue L’Iliade, Michel Voïta choisit de nous faire partager les interrogations d’Achille, le fils de Pélée (roi de Phthie) et de Thétis (une Néréide). Il revient sur cet épisode où Agamemnon, après avoir eu comme tribut Chryséis, la fille d’un prêtre troyen d’Apollon, s’octroie Briséis, butin de guerre d’Achille, qui s’en offusque et s’enferme sous sa tente, refusant de combattre, jusqu’à la mort de Patrocle qu’il venge en décimant les Troyens et en affrontant en combat singulier Hector.

Achille fait le choix d’une "gloire impérissable", soit d’une vie auréolée d’héroïsme, mais fauchée en pleine force de l’âge – ce qui l’immortalise. Ne serait-ce pas là la clef du désir d’une vie intense et brève? Ne peut-on faire de ce choix d’Achille une exégèse allégorique et y voir la soif d’absolu de l’homme qui opte pour l’excès passionnel, même si celui-ci doit se payer d’une mort prématurée? Une problématique qui fait écho à cette recrudescence de violences au nom d’un idéal à laquelle nous assistons aujourd’hui, la fiction et le théâtre venant faire écho au réel.


Voir les infos pratiques
Ville de Genève - Ciné-concert Le mécano de la générale