Théâtre

Imitation of life | Kornél Mundruczó

| Théâtre

Texte de Kata Wéber, mise en scène Kornél Mundruczó
Compagnie Proton Theatre
Avec Zsombor Jéger, Dáriusz Kozma, Annamária Láng, Lili Monori et Roland Rába

Spectacle en hongrois, surtitré en français

Imitation of life, une pièce mise en scène par Kornél Mundruczó à découvrir au Théâtre de Vidy à Lausanne les 14 et 15 février 2018.

D’un drame social, le cinéaste et metteur en scène hongrois Kornél Mundruczó tire un spectacle dans lequel le plus grand réalisme ouvre sur une parabole allégorique. Les personnages, servis par des acteurs saisissants, sont pris dans une société étouffante et en plein bouleversement. La scénographie spectaculaire et une utilisation cinématographique de la vidéo et de la musique décuplent la force d’évocation et les interprétations possibles.

Un huissier vient mettre en demeure une vieille femme de quitter son taudis. Elle n’a à lui opposer que son existence recluse, sa pauvreté et ses malheurs, mari décédé et fils enfui – qui reviendra, elle le sait. Elle vit dans une imitation de la vie, des apparences de vie qui masquent mal le désespoir. La situation oblige l’huissier à un examen de conscience – et avec lui, c’est la société, son assurance à aller toujours plus vite, ses rythmes et ses exclusions, ses certitudes qui ignorent l’être, qui sont bouleversés par l’émotion. Puis une jeune femme pauvre et son jeune fils occupent à leur tour l’appartement, confrontés à la même déréliction. L’enfant, mutique et comme indifférent à ce qui l’entoure, se retrouve alors confronté à la mémoire du lieu.

Kornél Mundruczó s’est inspiré d’un fait divers – un jeune rom qui, ayant fui sa communauté et devenu nationaliste et raciste, a tué un autre jeune de la même origine. Il n’évoque pas le crime directement, il raconte une histoire qui pourrait en être le contexte, la face cachée, la raison sociale ignorée des médias. En maître de la narration métaphorique, il déploie son réalisme poétique pour saisir une crise qui ne touche pas que la Hongrie. cinéaste et metteur en scène hongrois Kornél Mundruczó tire un spectacle dans lequel le plus grand réalisme.
 

 
 Autour du spectacle 

Introduction au spectacle - Mercredi 14 février à 19h00


Voir les infos pratiques
Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande