Théâtre

Evel Knievel contre Macbeth | Rodrigo García

| Théâtre

Texte, espace scénique et mise en scène Rodrigo García
Avec Núria Lloansi, Inge Van Bruystegem et Gabriel Ferreira Caldas

Spectacle en espagnol et anglais, surtitré en français

Evel Knievel contre Macbeth, une pièce de Rodrigo García à découvrir au Théâtre de Vidy à Lausanne du 15 au 18 mars dans le cadre du Programme Commun 2018.

Pour l’auteur et metteur en scène hispano-argentin Rodrigo García, l’imagination est une rébellion et l’artiste un ennemi de la réalité. L’écriture et le théâtre sont pour lui une manière de contredire, en acte, les faits et gestes de la vie contemporaine. Pour cette nouvelle création, il s’inspire de la vie d’un célèbre motard cascadeur américain, Evel Knievel, dont les sauts spectaculaires et invraisemblables, les blessures multiples et le machisme défiaient toute raison. Mais ce n’est qu’un des centres possibles de cette création qui refusera à ceux qui s’y plongeront toute barrière de sécurité.

À ce que l’on sait au moment d’écrire ces lignes, plusieurs semaines avant la création, Knievel se retrouvera pris dans une guerre sanglante de libération du peuple Bahianais au Salvador et cherchera de l’aide auprès des soiffards et sulfureux Ultraman et Neronga pour renverser la tyrannie d’Orson Welles déguisé en Macbeth. Ils seront rejoints par l’Arménien Martín Karadagián, la Momia Blanca, El Ancho Ruben Peucelle, Hippie Jimmy, le Pibe 10 et la Viudita Misteriosa – et finalement les philosophes Lysias et Démosthène débarquant d’un voyage de fin d’études avec le décor d’une pièce d’Eschyle remasterisée. Mais c’est aussi l’histoire de deux filles visiblement pas normales, tant et si bien qu’elles deviennent des sorcières et se muent en Jeanne d’Arc. Ceci dit, on ferait mieux de ne pas croire les on-dit et d’aller voir par soi-même.

Ainsi avec Rodrigo García, le verbe est au commencement de toute chose, la parole est lumière et le théâtre un défrichement cannibale des landes sombres de l’imagination. La dernière création de l’auteur et metteur en scène Rodrigo García est un assaut frontal contre la réalité.


Voir les infos pratiques