Théâtre

Cargo Congo-Lausanne | Stefan Kaegi / Rimini Protokoll

| Théâtre

Conception et mise en scène, Rimini Protokoll (Stefan Kaegi)
Avec Roger Sisonga et Denis Ischer

Cargo Congo-Lausanne, un spectacle de Stefan Kaegi (Rimini Protokoll) à découvrir au Théâtre de Vidy de Lausanne du 1er février au 13 mars 2018.

Stefan Kaegi transforme un camion semi-remorque en théâtre: en fait de marchandises, il transporte une cinquantaine de spectateurs installés sur un gradin tourné vers la ville. Il part de Vidy à la nuit tombante en direction de l’ouest lausannois et de ses lieux de transit et de négoce. Le camion-théâtre devient un dispositif d’observation, à la fois télescope et microscope pour regarder ce qui d’habitude n’attire pas l’attention.

Sonorisé, accompagné de musique composée pour l’occasion, le paysage qui défile se fait décor, les événements quotidiens qui surviennent semblent sortis d’un film et se mêlent à des vidéos d’autres lieux. Et peu à peu, depuis ce camion-observatoire mobile, se révèlent ces zones urbaines standardisées installées à la lisière de la ville et où transitent à peu près tout ce qui fait notre vie quotidienne, nourritures comme équipements.

Préparant le spectacle, Stefan Kaegi a cherché des témoins, ceux qu’il appelle les "experts du quotidien". Il est allé à la rencontre des routiers suisses et a fait connaissance avec deux d’entre eux dont les parcours les ont emmenés sur les routes du monde, loin des paysages idylliques des Alpes. Au volant du camion-théâtre, ils conduisent les spectateurs de Cargo Congo-Lausanne sur des itinéraires méconnus autour de Lausanne pendant qu’ils se remémorent les routes aventureuses qui le menait, pour l’un d’eux, jusqu’au Congo. Ainsi, à travers leurs témoignages, ils décrivent le passé et le futur des transports internationaux, à l’ère de la robotisation avancée des véhicules.

Après le succès de Nachlass – Pièces sans personnes, Stefan Kaegi et Rimini Protokoll reviennent à Vidy, et le théâtre part cette fois à la découverte de la face concrète et inattendue de la mondialisation.

Les représentations de ce spectacle se prolongeront jusqu'au 23 mars dans le cadre du Festival Programme Commun 2018.


Voir les infos pratiques