Théâtre de Vidy

Lieu ouvert à tous et dédié à la création contemporaine, le Théâtre de Vidy se définit comme un lieu de rencontre avec l’art d’aujourd’hui par le plus grand nombre. Installé dans un bâtiment construit par l’artiste et architecte Max Bill, il dispose de quatre salles et d’un foyer-bar ouvert sur la plage de Vidy, avec une vue magnifique sur le Léman et la chaîne des Alpes. Aux artistes, il offre un cadre de travail exceptionnel doublé d’une structure de production solide et d’une équipe technique aux savoir-faire multiples. Aux spectateurs, il propose de vivre des expériences artistiques fortes, prolongées lors de nombreuses rencontres reliant les œuvres aux grandes questions qui traversent notre société.


Avenue Emile Jaques-Dalcroze 5 - 1007 Lausanne
+41 21 619 45 45
vidy.shop.secutix.com

Le programme de la saison 2017-2018

Théâtre

Still in paradise

Du 6 juin au 10 juin 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception Yan Duyvendak et Omar Ghayatt

Yan Duyvendak et Omar Ghayatt, artistes et performeurs respectivement suisse et égyptien, mettent en scène leur rencontre, leurs doutes et leurs différences à travers une série de scènes. L’un et l’autre représentent la partie du monde d’où ils viennent, mais le dialogue, l’espace et le temps partagés défont progressivement les a priori culturels et idéologiques qui nourrissent peurs et rejets – sans nier pour autant les mésententes et les contradictions.

Théâtre

Claptrap

Du 14 juin au 17 juin 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception Marion Duval

Qu’attendons-nous d’un acteur? Est-ce que l’on peut tout dire sur une scène? Peut-on vraiment faire tomber les masques? Marion Duval est décidée à répondre à ces questions, ce soir. Claptrap, qu’on peut traduire par boniment ou baratin, est la confession jubilatoire d’une actrice qui donne tout à son public, même ce qu’il n’ose pas imaginer. Claptrap est un piège dont l’actrice – sa vie et son art – serait l’appât inattendu et imprévisible.

Théâtre

Les Teintureries | L'abattage rituel de Gorge Mastromas

Du 17 juin au 24 juin 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

De Dennis Kelly, adaptation et mise en scène Gabriel Dufay

Le Théâtre de Vidy accueille les étudiants de la promotion 2017 des Teintureries à l’occasion de leur spectacle de diplôme: L’Abattage rituel de Gorge Mastromas. Engendrer une fiction qui percute et scanne notre réalité, situer les enjeux de notre humanité actuelle dans une acuité à la fois psychologique, humaniste et politique, c’est la force exceptionnelle du texte de Dennis Kelly.

Théâtre

Interview

Du 20 juin au 22 juin 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception et mise en scène Nicolas Truong

Conçu à partir de textes, de films et d’entretiens, Interview est un long échange sur le temps présent et un questionnement sur cet exercice contemporain si récurrent et ordinaire qu’est l’interview. Sans reconstitution mais à partir d’entretiens réels, Judith Henry et Nicolas Bouchaud jouent à s’entretenir, devenant tour à tour interviewers et interviewés. Passant du mensonge au désarroi inattendu, de la complicité à l’opposition ferme, ils se frayent un chemin dans la mémoire collective et le temps présent.

Théâtre

Je suis un pays

Du 14 septembre au 29 septembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Texte, mise en scène, conception visuelle et scénographique Vincent Macaigne

Au départ, une féerie noire autant qu’un drame épique écrit par Vincent Macaigne jeune et qui met en scène un monde onirique où se croisent anges et roi ne parvenant pas à mourir, communauté en péril et enfant-prophète. Le mythe, le péril et le burlesque se confondent, à l’image d’un monde affolé qui ne réussit pas à s’extraire de lui-même pour se renouveler, malgré ses annonces, ses rituels et ses destructions. Vingt ans plus tard, l’auteur se retourne sur son rêve et le cauchemar semble devenu réalité.

autre

Voilà ce que jamais je ne te dirai

Du 14 septembre au 29 septembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Autre univers | Performance

Conception et texte Vincent Macaigne, performance Ulrich von Sidow

Parallèlement à la création au Théâtre de Vidy de Je suis un pays, Vincent Macaigne invite Ulrich von Sidow, connu pour ses performances aussi imprévisibles que radicales, en lui soumettant une question qui est un des points de départ du spectacle: est-ce que l’art peut sauver le monde? Reprenant à son compte les thèmes du spectacle, il répond sous la forme d’une performance immersive, intégrée à Je suis un pays, qui joue avec les limites de la représentation et qui interroge les relations entre art et pouvoir.

autre

Faire le Gilles

Du 23 septembre au 18 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Autre univers | Performance

Conception et interprétation, Robert Cantarella

L’acteur, metteur en scène et enseignant Robert Cantarella se fait le porte-parole – au sens littéral – du philosophe-inventeur Gilles Deleuze. Il porte sa voix, ses adresses, ses intentions, ses inflexions, ses temps, ses détours et digressions, en répétant à voix haute la voix de Deleuze lors de l'un de ses siminaires qu’il écoute à l’oreillette.

Pluri

La Sonnambula

Du 3 octobre au 4 octobre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre | Musique

Mise en scène David Marton

Premier spectacle accueilli dans le Pavillon du Théâtre de Vidy, La Sonnambula est une pièce de théâtre musical inspirée par l’opéra en deux actes de Vincenzo Bellini, réinventé aujourd’hui par le metteur en scène et musicien hongrois David Marton. Dans un village suisse, le somnambulisme d’une jeune fille provoque une série de quiproquos amoureux entre son fiancé, l’aubergiste jalouse et un comte de passage.

Théâtre

La Despedida | Mapa Teatro

Du 18 octobre au 21 octobre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception et mise en scène, Heidi Abderhalden et Rolf Abderhalden

Le théâtre de Heidi et Rolf Abderhalden, artistes de Bogota aux origines suisses et colombiennes, est plastique, musical, poétique, souvent festif, situé à la limite entre réalité et fiction, documentaire et artifice. Leur "laboratoire d’artistes", le Mapa Teatro de Bogota, vient conclure à Vidy sa trilogie consacrée à la fête et à la violence en Colombie alors que viennent d’être signés les accords de paix entre le gouvernement et la guérilla armée des FARC.

autre

Secret (temps 2)

Du 22 octobre au 1 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Spectacle pour enfant / famille | Autre univers | Nouveau cirque

Conception, mise en piste et interprétation Johann Le Guillerm

Dès 7 ans. Seul en piste, voilà Johann Le Guillerm avec une pile de planches – l’acrobate joue de leur poids et il se retrouve perché en haut d’un échafaudage inespéré digne de la haute voltige la plus saisissante. Il entre avec une tige de métal, la tord comme un matador, voilà qu’elle roule, revient sur lui dans un mouvement de bascule: ils dansent. L’acrobate, savant d’un monde pas si imaginaire, invite à une aventure poétique entre équilibre, tour de force et rêverie, au centre du chapiteau du cirque.

Danse

La Nuit, La Traversée, Sur le fil | Nacera Belaza

Du 3 novembre au 4 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Danse | Contemporaine

Chorégraphies et conception, Nacera Belaza

Le mouvement des chorégraphies de Nacera Beleza, précis et répétitif, impressionne plus qu’il ne montre quelque chose. Le corps disparaît, enveloppé dans des vêtements amples et neutres, au profit d’une présence en vibration ouverte à ce qui le traverse, concentration d’une énergie hypnotique, calme et mystérieuse. La Nuit, La Traversée et Sur le fil composent un parcours à travers cette danse minimaliste, sensuelle et spirituelle, explorant par trois fois un même lâcher-prise lancinant qui déjoue la solitude existentielle.

Pluri

Passion simple

Du 7 novembre au 22 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre | Musique

D'Annie Ernaux, mise en scène Émilie Charriot

Après King Kong Théorie et Le Zoophile, la metteuse en scène Émilie Charriot complète avec Passion simple d’Annie Ernaux une trilogie consacrée à la sexualité confrontée à l’affect, aux acquis culturels et aux enjeux politiques. Ce court roman rapporte un an de sa vie durant lequel elle s’est entièrement abandonnée à une relation avec un amant, organisant son existence intime, sociale et professionnelle autour de l’attente de leurs rares et furtives rencontres.

Théâtre

Le Direktør

Du 8 novembre au 11 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

D’après une comédie de Lars Von Trier, mise en scène par Oscar Gómez Mata

Le patron d’une start-up à l’activité incertaine a trouvé une solution pour ne pas avoir à assumer ses décisions impopulaires: il se fait passer pour un employé comme un autre, se disant chargé par un improbable directeur américain d’appliquer des directives auxquelles il ne pourrait rien. Le stratagème fonctionne jusqu’à ce qu’il décide de vendre l’entreprise et que l’acheteur demande à négocier directement avec le patron. Il embauche alors un comédien au chômage pour jouer ce double de lui-même…

Danse

Le Récital des postures | Yasmine Hugonnet

Du 16 novembre au 17 novembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Danse | Contemporaine

Chorégraphie et interprétation Yasmine Hugonnet

Il y a dans la danse de la chorégraphe et interprète lausannoise Yasmine Hugonnet quelque chose d’une naissance, comme un corps qui naîtrait à lui-même, avec ce que cela comporte d’inventivité et d’humour dans la découverte. La lenteur maîtrisée, calme et tendre, la présence contenue ou drôle, invitent à accompagner la danse dans sa revue des postures et de tout ce qu’elles contiennent de mémoire et d’expressivité.

Théâtre

L’Avare

Du 22 novembre au 3 décembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

De Molière, mise en scène Ludovic Lagarde

Ma cassette! Ma cassette! s’écrie Harpagon, avare entre tous. Car l’argent, c’est tout ce qui existe à ses yeux. Même si cet argent ne lui sert à rien, pour dire vrai: il est stocké, empilé, jalousement gardé. Il n’est utile qu’à faire désirer celui qui le garde: Harpagon désire l’argent pour être lui-même désiré. Mais tout se détraque quand il est pris soudainement de l’idée de se remarier avec une mignonne entraperçue à la fenêtre, et ce avant la fin de la journée – le désir ne connaît pas la patience.

Théâtre

L’Âge des ronces

Du 6 décembre au 15 décembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception, mise en scène et texte Augustin Rebetez

Comme l’affirment les futurologues du "transhumanisme", entrerions-nous dans une nouvelle époque dans laquelle la technologie ne serait plus un outil, mais une extension de l’humain? Sans y répondre mais s’emparant de ces questions pour imaginer son théâtre, Augustin Rebetez invite d’autres artistes à le rejoindre dans son univers singulier. Ensemble, ils composent un rêve, au cœur de la nuit, dérive visuelle et sonore à travers les souterrains de l’imagination, là où se forment des images fortement évocatrices.

Pluri

Guerrilla

Du 8 décembre au 9 décembre 2017 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Autre univers | Théâtre

Conçu et développé par El Conde de Torrefiel, mise en scène par Tanya Beyeler et Pablo Gisbert

Avec Guerrilla, le groupe suisse-espagnol El Conde de Torre el nous propose une expérience théâtrale, électrique et politique, sorte de miroir surprenant de nos vies d’aujourd’hui et de ce qui nous lie les uns aux autres: l’ordinaire de l’existence et un futur commun.

Théâtre

Passe

Du 19 janvier au 21 janvier 2018 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Mise en scène Jean-Daniel Piguet

Considérant que la prostitution est une question dans laquelle se mêlent enjeux sociopolitiques, intimités et une certaine façon de ne pas vouloir voir ce qui s’y passe vraiment, Jean-Daniel Piguet en a fait le sujet de sa première création. À partir d’un vécu personnel dans les rues de Lausanne dont il consigne le verbatim précis, il crée Passe, proposition théâtrale qui combine récitatif documentaire et métaphores scéniques sensibles, parvenant à révéler l’enchevêtrement des enjeux affectifs, personnels, sociaux et politiques.

Théâtre

Dimanche

Du 19 janvier au 21 janvier 2018 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

Conception, mise en scène Mathilde Aubineau

Pour Mathilde Aubineau, les dimanches sont des journées sauvages: des journées qui échappent, incertaines et dont on ne sait pas ce dont elles seront faites avant de les vivre. Le dimanche est un jour vide ou à remplir, comme une scène, dont elle a fait le sujet, le terreau de sa première création. Avec deux acteurs et une enfant, ils ont traversé des états, des formes de présences, ouverts aux remémorations et aux rêves.

Théâtre

La Fabrique des monstres ou Démesure pour mesure

Du 23 janvier au 4 février 2018 | Théâtre de Vidy, Lausanne

| Théâtre

D’après Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley, conception Jean-François Peyret

Qu'est-ce que serait Frankenstein aujourd'hui? Une invention scientifique, probablement. Ou peut-être un acteur? Jean-François Peyret met en scène l’espoir tragique du scientifique qui expérimente sur le vivant et contre la mort: le scientifique contemporain en Prométhée moderne.

Hiver de danses - Thomas Hauert